sd main logo
Français
EXPÉRIENCE DES GENE KEYS
Menu

Contemplation

Plénitude 8
Plénitude 8

La contemplation des clés génétiques est une pratique simple mais puissante pour harmoniser notre système génétique. Cela produira de profonds changements dans votre vie, vous permettra de libérer vos tensions et blocages, d'ouvrir votre cœur et de vous éveiller à votre vraie nature.

Chacun des 192 mots du Spectre de la conscience (trois mots pour chacune des 64 clés génétiques) est un objet de contemplation. Bien que les vingt clés génétiques définies dans notre thème de Human Design soient les plus présentes et les plus actives, nous expérimentons également toutes les autres dans nos relations avec les autrui et pendant les transits planétaires. La contemplation de toute clé génétique est donc pertinente pour nous tous.

Dans la Voie dorée, nous commençons par contempler les clés génétiques de notre Séquence d'activation, puis celles de notre Séquence de Vénus et nous terminons (pour l'instant) avec les clés génétiques de notre Perle. Comme ces clés génétiques nous concernent particulièrement, il est bon de les contempler pendant une longue période, au moins pendant deux semaines.

  • La contemplation des clés génétiques dans cet ordre est une première possibilité.
  • Mais vous pouvez également parcourir le Spectre de la conscience et en choisir une qui vous parle à ce moment-là.
  • Une autre possibilité consiste à choisir une clé génétique au hasard.
  • Si vous aimez faire les choses de manière ordonnée et systématique, vous pouvez également envisager les 64 clés génétiques dans leur ordre numérique.
  • Dans ces cas, vous pouvez décider de contempler une clé génétique différente tous les jours ou pendant une semaine.
  • Mais il est important de revenir régulièrement sur les clé génétiques qui vous semblent les plus importantes.


Harmonisation génétique

Contempler une clé génétique signifie contempler les trois mots qui évoquent l'ombre, le talent et le siddhi de cette clé génétique.

Contempler veut dire les avoir sans cesse à l’esprit, les répéter mentalement, comme un mantra ou un koan, afin de comprendre clairement ce qu’ils signifient, en particulier ce qu’ils signifient pour vous. Observez ce qu’ils signifient à chaque instant, dans chaque situation de votre vie ; et aussi ce qu’ils ont signifié dans le passé. Observez chacune de vos actions (et de vos réactions), chacune de vos paroles, et même vos pensées et vos émotions, et reconnaissez où elles se situent par rapport à ces trois mots.

Pour ne pas les oublier, vous pouvez les écrire sur des étiquettes ou des écriteaux, et les placer à des endroits où vous les aurez souvent sous les yeux. C’est un travail à long terme, car votre compréhension de ces mots doit s’implanter dans votre code génétique, dans votre ADN, c’est-à- dire dans chaque cellule de votre corps. Une fois que cette contemplation se sera intégrée dans votre code génétique, vos attitudes, vos comportements et votre fonctionnement au quotidien commenceront à changer. Votre vie se transformera, votre santé s’améliorera, et vos relations avec les autres et avec votre environnement deviendront plus harmonieuses.

Ces trois mots représentent trois niveaux de conscience d’un des nombreux aspects de la nature humaine. Le premier mot concerne l’ombre, l’attitude égocentrée qui se considère comme une victime de son environnement, et crée ainsi des problèmes et des souffrances pour elle-même et pour son entourage. Le deuxième mot concerne la lumière, celle qui émane de notre cœur, et les talents que nous avons pour aider les autres et fonctionner harmonieusement dans notre environnement. Le troisième mot concerne notre essence divine, qui rayonne autour de nous et inspire tous ceux qui nous approchent.

Ces trois aspects existent en chacun de nous, ils ont toujours été présents dans nos gènes. Mais souvent, l’ombre s’est imposée, et a empêché la lumière et l’essence de s’exprimer pleinement. Comme la lumière et l’essence, l’ombre a son rôle à jouer ; et elle l’a joué à certains moments de notre vie, nous en avons même eu besoin pour notre survie. Mais ensuite, elle est restée présente, quand ce n’était plus nécessaire, et a continué à diriger notre vie.

Maintenant, il faut lui faire reprendre sa juste place. C’est le but de cette contemplation. Il ne faut pas la rejeter, bien au contraire, mais l’accueillir avec bienveillance, et apprendre à mieux la connaître et la comprendre. C’est la première étape. Une fois que sa présence nous sera devenue familière, la deuxième étape est de l’accepter, avec gratitude, comme une partie inaliénable de nous. La troisième étape est de l’embrasser chaleureusement, avec tout notre amour. Cette étape permet d’aimer inconditionnellement tous les aspects de notre être, même les aspects négatifs.

Quand vous arrivez à ce stade, votre lumière et votre essence auront repris leur place, et ce sont elles qui dirigeront votre vie. Il faut avoir de la patience, et ne pas vous décourager, car le processus prendra du temps ; sans doute des semaines, peut-être des mois, surtout si l’ombre dirige votre vie depuis longtemps.

Si vous considérez, à juste titre, que l’ombre ne dirige pas votre vie, probablement qu’elle se manifeste encore parfois, dans des situations bien spécifiques. Cette contemplation vous aidera à mieux gérer les zones d’ombre qui subsistent encore dans votre vie. En même temps, elle fortifiera en vous la présence de la lumière et le rayonnement de l’essence.

Même si le travail en profondeur s’effectue dans la contemplation de l’ombre, il ne faut pas trop la contempler non plus, car elle aura tendance à vous maintenir dans ses sombres vibrations. Disons que le premier mot ne doit pas occuper plus de dix à vingt pour cent de votre contemplation. Les deux autres mots, par contre, vont élever votre niveau de conscience, et ils vont vous inspirer. Ce sont eux qui illumineront votre contemplation, et vous donneront le courage, la joie et la persévérance de continuer le processus.

Created by Pierre Wittmann